Matthieu 8, 5- 17

La confiance émerveillée

© Sr Valérie, CSJ
© Sr Valérie, CSJ

 

Le centurion était éloigné de Jésus par la culture, la nationalité et la religion. Pourtant Jésus se laisse toucher, émerveiller par sa foi (v10). Aurais-je le même émerveillement pour l’étranger près de chez moi ?

Le centurion émeut par sa prière pour autrui, pour le petit, souffrant (v6). Aurais-je le même souci, la même audace ?
Jésus guérit sans lassitude tous les malades qui lui sont présentés (v16). Oserais-je lui remettre mon mal et celui de mes proches ?

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.