Jean 1, 45-51

            Une parole a suffi pour créer un nouvel espace relationnel!

A la question incisive de Nathanaël: «Comment me connais-tu?», la réponse de Jésus se fait essentielle, fondamentale: «avant que […], je t’ai vu». Une creation est à l’œuvre; un regard de création se déploie, un regard porté au plus profond de l’être, au cœur de Nathanaël, lieu de son origine, de sa vérité.

Son hésitation, sa propre conception des choses, son savoir, sa résistance n’ont pas empêché la rencontre! Rien n’a pu faire obstacle devant l’appel de Dieu qui a scruté ses profondeurs et l’a éveillé à son propre désir.

Tout en lui est renouvelé, recréé par la Parole.

Donne-nous, Seigneur, d’être éveillés à ton appel dans notre vie; aide-nous à offrir nos fragilités, notre pauvreté et notre savoir pour qu’ils soient des chemins de rencontre avec Toi, Toi qui ne cesses de nous chercher pour nous faire naître à ta Vie.

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *