Marc 4, 1-20

Divine semence

La Parole qui tombe au cœur, prend racine et germe… comme le grain de sénevé devient un arbre gigantesque abritant des milliers d’oiseaux.
Sur un mot jeté, ou une seule petite phrase de la Bible entendue et accueillie, des hommes, des femmes, et même des enfants se sont mis en route, ont changé leur vie, ont choisi Dieu comme guide, Jésus pour ami.
« Mais vous, heureux vos yeux puisqu’ils voient, et vos oreilles puisqu’elles entendent ! » (Mt 13,16).

Jésus enseignait « beaucoup de choses » au bord de la mer de Galilée, et il continue à semer au Souffle de son Esprit Saint, la Force agissante en chacun de ses porte-voix, prophètes, passeurs, ou témoins que nous sommes par notre baptême et notre onction.
Oui, c’est l’Esprit Saint qui, agent de la Parole divine, brûle l’ivraie, fait surgir l’arbre de la graine, transforme la semence en fruits, et nous mue en ouvriers de sa Parole, lorsque nous lui prêtons l’oreille de notre cœur. À nous, donc, de mettre des épouvantails au bords des champs, d’enlever les pierres, d’arracher les ronces, d’arroser la terre, et de prendre soin des semailles. « Moi, j’ai planté, Apollos a arrosé ; mais c’est Dieu qui donnait la croissance » (1Co 3,6).

« Et il y a ceux qui ont reçu la semence dans la bonne terre : ceux-là entendent la Parole, ils l’accueillent, et ils portent du fruit : trente, soixante, cent, pour un » (v.20).

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *