Mc 10, 35-45

« Qui nous fera voir le bonheur » (Ps 4,6)

Aujourd’hui, dimanche 18 octobre 2015, les fêtes et célébrations s’accumulent joyeusement : 29è dimanche du temps ordinaire, saint Luc, canonisation des parents de sainte Thérèse de Lisieux, clôture de l’année Thérésienne (500e anniversaire de la naissance de sainte Thérèse d’Avila), et …nous célébrerons aussi, à Mechref, la profession perpétuelle de Sœur Josette de l’Eucharistie, son engagement pour toujours au Carmel Saint-Joseph.
C’est une joie assurément … et aussi une bénédiction pour notre terre du Proche Orient meurtrie par les divisions religieuses, la guerre, la violences des extrémismes.
Cet engagement est un petit signe d’espérance, pour tous, Chrétiens et amis Musulmans qui communieront autour d’elle, aujourd’hui. Car au cœur de l’ivraie qui semble épuiser la bonne terre et asphyxier les bonnes semences, un petit grain de blé n’a pas craint de se donner pour porter fruit !
josette_el-bakoury
Cliquer sur l’image pour découvrir d’autres images de cet événement…

Sœur Josette de l’Eucharistie, c’est déjà tout un programme porté dans son nom-même, et pour ceux et celles qui ont la chance de vivre ou de travailler avec elle, un effort de chaque jour de garder la place du serviteur et d’apôtre de la paix.

Ce soir, à 17h, nous prierons avec l’évangile du lavement des pieds (Jn 13,16): « Amen, amen, je vous le dis : un serviteur n’est pas plus grand que son maître, ni un envoyé plus grand que celui qui l’envoie. »
Heureuse providence de la liturgie, depuis ce matin, nous méditons avec le texte du jour (Mc 10, 35-45) sur la place d’honneur réservée aux disciples … Jésus est parfaitement clair : cette place est la dernière et il n’y a pas d’autre place à convoiter que celle de l’humble service.
Un proverbe chinois, nous indique la voie du bonheur : « si tu veux être heureux une heure : fais une sieste, si tu veux être heureux une journée : va à la pêche … mais si tu veux être heureux une vie entière : sers ton prochain ! ». Le message est infatigablement le même …
Voilà ce que nous souhaitons toutes à notre petite Sœur Josette de l’Eucharistie, que sa marche déjà toute offrande et service, lui donne d’être heureuse toute sa vie et d’ouvrir la route à tous ceux qui cherchent encore confusément quels sont les critères d’une vie pleine et réussie.
« Il est des âmes sur la terre / Qui cherchent en vain le bonheur / […] / Ma joie, c’est de rester dans l’ombre / De me cacher, de m’abaisser. / Ma joie, c’est la Volonté Sainte / De Jésus mon unique amour / Ainsi je vis sans nulle crainte / J’aime autant la nuit que le jour. / Ma joie, c’est de rester petite / Aussi quand je tombe en chemin / Je puis me relever bien vite / Et Jésus me prend par la main / […] Ma joie, Seigneur, c’est de t’aimer ! » 
(Thérèse de Lisieux, PN 45)

3 commentaires

  1. « Si quelqu’un me sert, qu’il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, le Père l’honorera ».
    (Jn12,26)

    C’est le verset choisis pour les voeux définitives de Sr Josette qui s’est offert à Dieu, un don de soi total eucharistique, pour devenir comme Jésus offrande au service des autres.

    Voilà Sr Josette de l’Euchariatie!

    Aujourd’hui au 21ème siècle, il y a encore des personnes, qui consacrent leur vie pleinement pour l’Amour de Dieu et des autres.

    Merci Dieu pour ton Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique…
    Merci Seigneur pour le Carmel St Joseph,
    Merci Seigneur pour la famille Barouky,
    Merci Seigneur pour Sr Josette…
    Merci Seigneur pour la famille FSR-USJ…

    La charité résumera tes trois dons, aimes dieu et tes prochains comme Jésus a aimé, en se donnant comme nourriture eucharistique !

    En union de prière avec toi ma soeur en ce soir plein d’onctions de grâces.

    Et avec toi je répète infiniment ce commandement du Deutéronome, qui ns ouvre à notre vraie mission oecuménique:

    (6:4-9)

    4 Ecoute, Israël, l’Eternel est notre Dieu, il est le seul Eternel.
    5 Tu aimeras l’Eternel ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.
    6 Que ces commandements que je te donne aujourd’hui restent gravés dans ton cœur.

    7 Tu les inculqueras à tes enfants et tu en parleras chez toi dans ta maison, et quand tu marcheras sur la route, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.

    8 Qu’ils soient attachés comme un signe sur ta main et comme une marque sur ton front.

    9 Tu les inscriras sur les poteaux de ta maison et sur les montants de tes portes.

    Amen.

  2. Au nom de toute la communauté de vos sœurs de Mechref et de sœur Josette, nous vous remercions chaleureusement de votre communion à notre prière et à notre joie…
    La célébration a été très belle, à la fois marquée par le recueillement, l’intériorité, la beauté et l’authenticité de l’engagement de sœur Josette et par l’aspect festif.
    La famille nombreuse de sœur Josette et la présence de toute la communauté éducative dont les élèves du Secondaire, les Pères Carmes, les prêtres amis, les Sœurs Carmélites de Fanar, d’autres religieuses amies, les deux frères de Taizé, toute cette présence fraternelle des musulmans et des chrétiens traduisait l’engagement du Carmel au Liban.
    Ce fut un temps fort d’espérance et de lumière dans l’obscurité des temps que nous vivons. Le rayonnement de sœur Josette et sa joie ont rejailli sur tous. Nous avons eu de très beaux témoignages par la suite : du comité des parents, des enseignants, des élèves et des amis.
    Cette cérémonie, dans la paix et la joie, a été l’occasion de dire notre joie d’appartenir au Carmel et de servir ensemble dans l’Eglise tous nos frères et sœurs en l’humanité.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.