Luc 12, 13-21

Une vie assurée ? 

Lc 12, 13-21Tout le chapitre 12 de l’Evangile de Luc est un appel à la confiance (Lc 12,4.7.11.22.29.32), à la vigilance (Lc 12,1.15.35.40) et au discernement (Lc 12, 20. 54-57).

« Au sein de l’abondance, la vie d’un homme n’est pas assurée par ses biens » (v15). Nous avons beau avoir tout ce qu’il nous faut, parfois notre vie semble s’écouler vide et vague au-dehors de nous-mêmes. Avec peu comme avec beaucoup, c’est le manque de sens, de cohérence, de direction qui affame la vie.

La vie ne semble prendre du relief et du souffle que quand renonçant au repli sur soi (v21) nous nous ouvrons à la relation (Lc 12, 33-34) et au don de nous-mêmes (2co 8,9).

C’est la confiance, et rien que la confiance, en la Vie, en Celui qui donne vie, qui nous permettra de passer de la peur de vivre au courage de vivre.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.