Jean 11,19-27

Quel piètre accueil Marthe offre à Jésus !

Il faisait route avec ses disciples et il est certainement fatigué. Marthe lui demande de s’indigner et de rendre justice. Elle s’épuise et son agacement ne lui allège pas le travail !

Or Marthe ne présente pas à Jésus sa situation personnelle : elle ne dit pas qu’elle a besoin d’aide pour le service. Mais elle décrit l’apparente non activité de sa sœur. Elle la montre du doigt comme la fautive. Et elle se fait victime d’une relation fraternelle qu’elle analyse comme injuste.

J’aurais envie d’interpeller Marthe : « Marthe, pourrais-tu advenir à une parole, à une attitude libre qui t’engagent personnellement et qui ne mettent pas en cause les autres ? ». Ce serait al
ors certainement ça la meilleur part !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.