Jean 14, 7-14

« Qui m’a vu, a vu le Père »

Croire l’incroyable, parce que voir l’insondable…..
Se laisser pénétrer par ce mystère de la présence de Dieu en nous sans le cerner mais en croyant en la parole constructive du Fils.
Ne sommes-nous comme Philippe qui demande à voir le Père, car il ne comprend pas que Jésus est Fils de Dieu ? Il lui faudra le chemin de la mort à la Résurrection du Fils pour découvrir cette incroyable vérité, le vivre et en témoigner.
Laissons-nous toucher par ce chemin de vie, de vérité doucement, profondément, mais sûrement.

« Ne crois-tu pas que le Père est en moi et moi dans le Père ? »

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.