Jean 3,31-36

“ Le Père aime le Fils, et il lui a confié toutes choses. Celui qui aime le Fils a la vie éternelle » (Jn 3,35-36)

Plus nous méditons ces paroles, plus nous sentons que nous sommes encore loin de comprendre l’immense mystère de cet amour fou de Dieu. Le Père qui nous a donné son propre Fils pour nous sauver et nous lier à Lui pour toujours ! Le Fils qui « s’est abaissé jusqu’au néant » pour nous élever à la dignité des fils de Dieu. L’Esprit qui a tout accompli depuis l’incarnation jusqu’à la Pentecôte et qui est présent dans l’Eglise jusqu’à la fin du monde, assurant cette communion Trinitaire magnifique dans le Corps mystique, l’épouse de l’Agneau, la nouvelle Jérusalem.

« Que l’Esprit Saint vous emporte au Verbe, que le Verbe vous conduise au Père, et que vous soyez consumée en l’Un, comme c’était vrai du Christ et de nos saints » (Sainte Elisabeth de la Trinité, L 113)

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.