Jean 6, 44-51

Venir à Dieu : écouter sa Parole et manger sa chair.

Deux « portes » que Jésus nous donne pour le connaître, le suivre et recevoir de lui ce qu’il nous faut pour avancer : « Prends et mange autrement la route sera trop longue pour toi. Elie se leva, mangea et but, puis soutenu par cette nourriture il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu’à la montagne de Dieu, l’Horeb. »
La foi en Dieu se nourrit de sa Parole et de son Corps, que Jésus nous donne pour grandir et marcher à sa suite.
Cela nous demande de nous ouvrir à un chemin qui peut nous étonner, nous déboussoler, nous effrayer peut-être, nous mettre en contradiction avec la société…. « Christ est en agonie jusqu’à la fin du monde », disait Pascal. « Sa chair donnée pour que le monde ait la vie », chaque jour dans une actualité inconnue des médias nous la recevons de chacun des membres de son Corps dont il est la tête. Elle se donne à nous dans le sourire d’un voisin, dans une écoute aimante, un service, dans une parole qui fait vivre… Dans la réciprocité des vies engagées, risquées des exclus, des affamés, des prisonniers et de ceux qui les soutiennent, les défendent au prix de leur vie.
« Nul n’a d’amour plus grand que celui qui se dessaisit de sa vie pour ceux qu’il aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. » Jn 15, 13-14

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.