Sermons by Sr Claire

« Ils regarderont celui qu’ils ont transpercé » (Jn 19, 37). Voilà le lieu où nous sommes invités à nous tenir en ce vendredi Saint. Regarder la Croix…. Comment ne pas y voir, comme en surimpression, tant de visages meurtris, innocents ? Violences gratuites et mort ont tant frappé ces dernières années, ces derniers mois : « Fils des hommes, jusqu’où irez-vous dans l’insulte à ma gloire, l’amour du néant et la course au mensonge ? » (Ps 4, 3). Il semble que Dieu s’abaisse devant tout homme pour lui poser cette question. La liturgie des Rameaux nous a donné de réentendre de la bouche du Prophète : « Voici que ton Roi vient à toi, humble et monté sur une ânesse » (Mt 21, 5). Mesurons-nous à quel point Dieu se fait humble pour nous rejoindre, dans le respect de notre liberté pouvant aller jusqu’à l’insulte à sa gloire ? « Sa gloire » ? Tout homme, chacun, chacune, Daou, Melike, Evan, Jan, Mélania, Alexandra, Cécilia, Enes, Jose-Luis, Edith, Médéric, Nour, Imad, Maryssia, Meilvyn, Asmae, Mohamed, Nicolas, Felipe … « Ceux que tu m’as donnés, je n’en ai pas perdu un seul » (Jn 18, 9). Croire.

Matthieu 11, 11-15

 « Le Royaume des cieux subit la violence ».  Comment interpréter cette petite phrase subversive ? Violence à exercer contre notre prétendue sagesse pour entrer follement dans le Royaume comme l’un de ces petits, comme un enfant ? Ou, comme le contexte semblerait le dire, extrême violence de ceux qui bouchent leurs oreilles au fervent appel du Messager…

Matthieu 4, 18-22

« Je vous ferai pêcheurs d’hommes »    Jean-Baptiste a été livré, arrêté, comme Jésus le sera. Paradoxalement, « De la mort jaillit la Vie ! »  L’heure est venue de proclamer la Bonne Nouvelle du Règne de Dieu. Au bord du lac Jésus voit deux frères, il n’y aura pas un premier appelé,  ils sont deux : « Venez derrière moi »,…

Luc 19, 45-48

 « Il était chaque jour à enseigner dans le Temple » Quel chemin accompli depuis que Jésus fait route vers Jérusalem ! Dans la descente du Mont des Oliviers où il avance monté sur un ânon, les disciples en masse, remplis de joie se mettent à louer Dieu à pleine voix et « s’ils se…

Luc 17, 26-37

« Le Règne de Dieu ne vient pas comme un fait observable … En effet le Règne de Dieu est parmi vous »  A ses disciples Jésus confie : « Des jours vont venir où vous désirerez voir ne fût-ce qu’un seul des jours du Fils de l’homme … »             « Ce Jour » sera une évidence, il jaillira comme l’éclair d’un…

« Ils regarderont celui qu’ils ont transpercé » (Jn 19, 37). Voilà le lieu où nous sommes invités à nous tenir en ce vendredi Saint. Regarder la Croix…. Comment ne pas y voir, comme en surimpression, tant de visages meurtris, innocents ? Violences gratuites et mort ont tant frappé ces dernières années, ces derniers mois : « Fils des hommes, jusqu’où irez-vous dans l’insulte à ma gloire, l’amour du néant et la course au mensonge ? » (Ps 4, 3). Il semble que Dieu s’abaisse devant tout homme pour lui poser cette question. La liturgie des Rameaux nous a donné de réentendre de la bouche du Prophète : « Voici que ton Roi vient à toi, humble et monté sur une ânesse » (Mt 21, 5). Mesurons-nous à quel point Dieu se fait humble pour nous rejoindre, dans le respect de notre liberté pouvant aller jusqu’à l’insulte à sa gloire ? « Sa gloire » ? Tout homme, chacun, chacune, Daou, Melike, Evan, Jan, Mélania, Alexandra, Cécilia, Enes, Jose-Luis, Edith, Médéric, Nour, Imad, Maryssia, Meilvyn, Asmae, Mohamed, Nicolas, Felipe … « Ceux que tu m’as donnés, je n’en ai pas perdu un seul » (Jn 18, 9). Croire.

Jean 6, 37-40

 « La volonté de Celui qui m’a envoyé est que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés…»  Quelle espérance pour chacune de nos vies en ce jour où l’Eglise vit particulièrement en communion avec ceux qui sont entrés pour toujours dans la plénitude de la Vie. Nous contemplons  l’amour fou de Dieu pour chacune…

Lc 12, 54-59

Reconnaître le temps où nous sommes, juger soi-même ce qui est juste, l’un semble entraîner l’autre. Jésus le suggère par ces deux avertissements : « Le temps présent, comment ne savez-vous pas le reconnaître ? » et ce n’est pas le moment de se venger, se presse-t-il d’ajouter : «Tâche de te dégager de ton…

Luc 12,1-7

« Ne craignez pas ». N’ayez pas peur de la vérité « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps » « Craignez le levain des pharisiens » « Craignez Dieu, le seul qui a le pouvoir de jeter dans la géhenne » Mais « Soyez sans crainte… Pas un moineau n’est oublié de Dieu… Vous…

Luc 10, 13-16

Dans sa sollicitude Jésus prévient ses disciples que l’accueil qui leur sera réservé n’est pas acquis d’avance. Ils annoncent la Bonne Nouvelle d’un Rabbi qui, un certain jeudi soir, la leur transmettra à genoux. Aux pieds de l’un d’eux il dira : « Si je ne te lave pas tu ne peux avoir de part…

Matthieu 9, 9-13

          « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin mais les malades »           Qu’est-ce qui a pu si soudainement faire se lever ce fonctionnaire, lui faire abandonner une situation sécurisante ? Dans le récit de son appel  le disciple ne parle pas de ce qu’il laisse, ni de son nom « Lévi »,…