Jean 6,30-35

« Quel signe fais-tu donc pour qu’à sa vue nous croyions? Quelle œuvre accomplis-tu ? » (Jn 6, 30)
Jésus ne répond jamais directement à la question posée. Il a sa manière de répondre, une réponse qui semble parfois compliquer les choses plus que les clarifier.
Cette question qui tente l’homme depuis toujours ! L’homme a besoin de signes pour croire. Jésus réclame la foi qui croit sans voir : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu » (Jn 20,29). Il appelle à l’aventure de la CONFIANCE. Que de fois le peuple dans le désert a défailli pour ne pas croire jusqu’au bout en la parole du Seigneur. Et maintenant, face au Dieu fait chair, il retombe dans l’incrédulité !
« Je suis le pain de vie … » (Jn 6, 35). Parole qui bouleverse et étonne ! La raison n’y peut rien, il s’agit d’entrer dans la profondeur du mystère ! Jésus connait son interlocuteur : « Mais je vous l’ai dit : vous me voyez et vous ne croyez pas » (v 36). Face à cette aventure nocturne de la foi, beaucoup vont encore défaillir. Ceux qui ont cru sont invités à persévérer jusqu’à la fin !
« À l’obscur mais hors de danger …
N’ayant ni guide ni lueur,
Que la lampe ardente en mon cœur. » (La nuit obscure – Saint Jean de la Croix)

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.