Jean 7, 40-53

Plonger dans ton silence

Jn 7,40-53 Avec sa promesse d’eau vive (v37-38), Jésus crée une belle pagaille. La foule, troublée, s’interroge : N’est-ce pas le prophète ? N’est-ce pas le Christ ? Même les gardes envoyés pour le saisir (v32) sont ébranlés (v45-46). Il y a autant d’argument pour que contre. La discussion peut aller sans fin, s’alimentant du jugement sur autrui (v47-49.52).

« La langue… est un fléau sans repos… Par elle nous bénissons le Seigneur et Père et par elle nous maudissons les hommes faits à l’image de Dieu. » (Jc 3,8-9).

Donne-nous Seigneur de nous laisser plonger dans ton silence qui donne de discerner, purifie et pacifie. Donne-nous de nous laisser baigner dans ces fleuves d’eau vive. Donne-nous cette eau qui étanche tout soif.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.