Jean 8, 21-30

De cette confrontation entre Jésus et les Pharisiens, deux questions surgissent :

© CSJ

Première question : Où va-t-il ? (v 21-22). Lui le sait (v14), mais eux non, car ils ne connaissent ni lui, ni le Père (v19). Connaitre, dans la Bible, c’est faire l’expérience. Connaitre non pas d’un savoir intellectuel, mais par l’expérience de la vie, le compagnonnage. « Vous mourrez dans vos péchés » (v21-24) parce qu’il y a chez eux comme un refus de venir à la lumière (v12). « Vous ne croyez pas que Je suis (v24).
Deuxième question : Qui est-il ? (v25). « Je suis celui qui est » (Ex 3,14). Ecoute : je dis les paroles entendues auprès de Celui qui m’envoie (v26). Vois : je ne fais rien de moi-même mais toujours ce qui plait à celui qui m’envoie (v28-29).
Jésus ne demande pas de faire ceci ou cela mais de le suivre c’est-à-dire de partager son expérience : Être Fils.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.