Jean 8, 31-42

“Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, et vous connaîtrez la vérité et la vérité vous libérera” (v. 31-32)

De quelle liberté s’agit-il ?
Être libre, c’est consentir à être ce que nous sommes pour Dieu; assumer la vérité de ce que nous sommes ; croire à sa Parole.
Nous sommes la demeure de Dieu, le splendide château où Il veut prendre ses délices. En son Christ, Il nous a rendus capable d’être à son image et sa ressemblance. Nous portons dans notre humanité fragile et blessée, les marques de la divinité.
Entrer et vivre dans la liberté, c’est laisser à Dieu la possibilité d’être Dieu dans notre vie. C’est accepter de demeurer et de murmurer sa Parole jour et nuit afin qu’elle prenne chair dans notre propre chair. C’est commencer à apprendre d’un Autre ce que nous sommes et de s’y consentir : des fils bien-aimés du Père.

Comment cela pourrait-il se faire?
Ils’agit d’un passage, d’une nouvelle naissance. C’est le Christ pascal qui va ouvrir le chemin qui n’est pas sans combat. Il nous conduit mais nous projette hors de nous-mêmes. Il nous décentre de nous-mêmes pour nous centrer en Lui.
Bienheureux sommes-nous, si nous arrivons à demeurer dans l’impuissance pour laisser Dieu agir en nous comme il veut. Bienheureux sommes-nous, si nous consentons à entrer dans l’obéissance de la Parole ; à accepter de mourir pour vivre en Lui ; de nous perdre pour nous retrouver en Lui.

Oui, il n’y a d’autre liberté que d’être captive !
Qu’il meure enfin ce moi,
Et que vive en moi un autre qui est plus grand que moi
Et meilleur pour moi que moi-même,
Afin que moi, je puisse le servir.
Qu’il vive et me donne la vie ;
Qu’il règne, et que je sois sa captive
Car mon âme ne veut pas d’autre liberté. (Thérèse D’Avila, Exclamations 17)

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.