Luc 12,49-53

La venue de Jésus apporte la division ? N’apporterait-elle pas plutôt un questionnement : le suivre ou pas ?

Sa venue, son chemin vers la Passion et la Résurrection, le Baptême dont il parle, est un formidable tremblement de terre. La division, dont il parle, est le signe pour chacun d’une interpellation intérieure de notre propre foi et de notre engagement à vivre de cette foi au Christ au quotidien.

Chacun, nous y répondons de là où nous sommes et cela peut provoquer des discussions, des incompréhensions, des rencontres.
Donnons-nous le temps de la prière, de la réflexion pour saisir à quoi Dieu nous appelle et y répondre.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.