Luc 13, 1-9

Repentez-vous !

Repentez-vous
© Sr Valérie

« Si vous ne vous repentez pas, vous périrez, tous, de même » (v3.5). Il n’y a pas systématiquement de cause à effet entre les événements et les péchés des humains. Mais tout événement peut être matière à réflexion pour venir à la lumière (Jn 3,20-21) et peser les conséquences.
Etre invité au repentir appelle à reconnaître ses erreurs et à changer de route. Peut-être, confondons-nous, inconsciemment, le repentir et le jugement/ condamnation. S’il y a bien un jugement (discerner ce qui est juste de ce qui ne l’est pas au regard de Dieu), il n’ouvre pas à la condamnation, mais à découvrir une autre manière de faire, à donner une nouvelle chance (v6-9).
Le repentir est ce que l’humain peut faire : ouvrir sa porte pour que laisser Dieu venir, guérir, convertir (Is 57,15-16.18). Tout l’Evangile est une bonne nouvelle de miséricorde : « Repentez-vous et croyez à l’Evangile » (Mc 1,15).

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.