Luc 19, 38 ; 2, 14

Comment une poule rassemble-t-elle ses poussins ? Quelle est sa technique ?

Il existe entre les poussins et la poule un lien étroit. Lorsque les deux sont séparés, la poule émet un son, un gloussement qui va guider les poussins à elle. Ils vont alors rejoindre celle qui les sécurise et leur donne vie.
Et Jésus prend ce comparatif pour dire son désir de rassembler autour de lui. Jésus, le Christ, le Verbe fait chaire, la Parole faite chaire a voulu rassembler les enfants de Dieu par la Parole même qu’il a émise. Mais comme dit l’Ancien Testament, ce peuple de Dieu a la nuque raide : il ne veut pas entendre, il ne veut pas bouger, se déplacer, rejoindre le Seigneur qui l’appelle. C’est cela que Jésus désire exprimer. Et en cela, Jésus ressemble aux prophètes qui n’ont cessé de dénoncer, réveiller, crier, appeler à la conversion !
Aujourd’hui encore, il y a un mouvement intérieur qui nous pousse à nous retrouver autour du Seigneur et un mouvement intérieur ténébreux qui ne veut pas.… le combat peut faire rage en nous. Notre propre vie intérieure peut devenir comme Jérusalem : le lieu où nous refusons le message de paix, où nous le mettons à mort. Aujourd’hui, le Seigneur appelle chacun : choisissons la Vie dans nos vies.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.