Luc 6,20-26

Heureux vos yeux et vos oreilles !    

luc6_20-26Aujourd’hui, se pose sur nous, sur chaque humain, sur le monde, le premier mot de la prière millénaire des Psaumes : « Heureux qui se plait dans la Loi du Seigneur et murmure sa parole jour et nuit ! » (Ps 1)

Aujourd’hui, Jaillit entre nous le cri d’émerveillement de la Visitation : « Heureuse, toi qui as cru en l’accomplissement de la parole du Seigneur ! » (Luc 1,45)

Aujourd’hui, se révèle, à l’horizon de nos histoires la promesse de notre avenir, toujours offerte, toujours nouvelle : « Heureux qui garde la parole prophétique ! Voici que je fais l’univers nouveau ! » (Apocalypse 22,7)

Nous voici, comme des arbres enracinés en pleine terre et tendus vers la Source qui jaillit en nous.                                                                          

Nous voici pour porter, dans le monde de ce temps, les fruits de l’espérance qui guérissent et apaisent, qui réconcilient et apportent la joie…

Alors, nous entendrons la Béatitude posée sur nous : « Heureux vos yeux parce qu’ils voient et vos oreilles parce qu’elles entendent » (Matthieu 13,16) la promesse qui vient, l’ouverture de la demeure du Père aux enfants d’humanité…

Un commentaire

  1. Ce passage d’Évangile m’interpelle davantage sur la béatitude de la pauvreté. Il m’appelle à entrer toujours plus dans cette dépendance de Jésus Christ qui nous invite à « tressaillir de joie quand nous sommes rejetés et incompris dans nos choix ». C’est pour moi la béatitude du décentrement de soi et de l’abaissement.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.