Luc 8,19-21

luc8_19-21Une des problématiques les plus mises en valeur dans l’Ancien Testament et la Bible est celle de la fraternité. Comment vivre en frères ? Comment éviter de rester sur sa colère (Caïen et Abel), vivre avec son frère en vis-à-vis (Isaac et Ismaël), faire place et pardonner à son frère (Jacob et Esaü), comment gérer la jalousie (Joseph et ses frères)… Pour chacun d’entre nous, cette œuvre n’est pas simple.

Mais elle est œuvre de Dieu qui a ardemment désiré nous rejoindre pour nous apprendre à être Homme. Il nous aide car Il s’émerveille devant nous : « Et Dieu vit que cela était bon ». Jésus est devenu notre frère, en grande proximité, pour tous, pour chacun d’entre nous. Et Jésus ne limite pas ce don de la fraternité à quelques-uns de sa famille, ou de ses disciples ou de ses apôtres. Tous, nous avons part à un tel Trésor. Et tous, nous sommes invités à travailler à l’accueil de ce Trésor. Jésus nous indique deux clés pour devenir pleinement frères : écouter et mettre en pratique. Pas seulement écouter et pas seulement mettre en pratique sans plus écouter. La règle de vie du Carmel Saint Joseph reprend cette dynamique et invite à :

– écouter Dieu , se livrer à son écoute
– dire Dieu pour l’écouter encore.

Cet échange entre l’écoute et le faire (la mise en pratique) permet à tout homme de dilater son écoute, son attention à Dieu, à lui-même et aux autres, dans ces trois directions. Elle nous permet de grandir dans notre humanité, d’apprendre toujours plus à être frère, une tâche qui nous semble si difficile mais qui n’est pas impossible à Dieu.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.