Luc 9, 46-50

Jésus: un Nom au-dessus de tout nom.
En Lui, habite la plénitude de Dieu.
Il élève et il abaisse. Il enrichit et il appauvrit.

@ Le blogue de J. Gauthier

Devant lui, l’Homme devient enfant: les richesses s’écroulent, les « remparts » du cœur se détruisent laissant les mains vides et pauvres pour que ce Nom retentisse dans les profondeurs de l’abîme.
En Lui, le plus grand devient serviteur; le service, un don de soi jusqu’au bout sans calcul, non garanti.
Par Lui, tout genou fléchit devant la grandeur de sa puissance: ce Nom « embrasse » nos pauvretés et nos péchés et les élève auprès de son cœur compatissant et libre.
Avec Lui, en Lui et par Lui, nous connaissons la hauteur, la profondeur, la longueur et la largeur de l’Amour de Dieu. Personne ne sera contre nous; au contraire, cet Amour en nous jaillit pour accueillir l’Autre et tout autre.
Ce Nom tient les clefs de l’Hadès et du Royaume. Il fait mourir et fait vivre en nous attirant au rang des saints par le seul Saint qui demeure en nous.
Que toute parole de vanité se taise laissant la place à la Parole, au Nom: Jésus, Dieu sauve!

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.