Marc 11,11-25

Le figuier et le temple, quels liens ?

marc11_11-25Devant l’attitude étrange de Jésus face au figuier, nous pouvons nous demander : pourquoi maudire l’arbre alors que ce n’est pas la saison des figues ?
Pourquoi Marc situe le passage du temple entre le double passage du figuier ?
Toute attitude de Jésus porte une dimension symbolique. Tout ce qu’il fait ou dit sert de message pour ses disciples, pour nous. Le temple est le lieu du culte, de l’adoration de Dieu, de la prière et la lecture de la Parole. Le figuier dans l’Ancien Testament a une signification hautement symbolique, celle de la méditation de la Torah. Quand Jésus dit à Nathanaël (Jn 1, 48) : « Avant que Philippe t’appelât, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu », c’est dire que Nathanaël méditait la Parole et s’y connaissait.
Figuier desséché et vendeurs chassés, c’est le fruit qu’attendait Jésus de son peuple, mais qui a malheureusement déçu ! Croire en Jésus, le Messie de Dieu, l’envoyé du Père, la Parole incarnée, exige de porter des fruits dignes de notre foi, mais cela ne peut se faire sans lui : « Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruits ; car en dehors de moi vous ne pouvez rien faire ». (Jn 15,5).

Un commentaire

  1. Merci, Lina, pour ce tissage!
    J’imagine une tapisserie entremêlant quelques scènes bibliques autour du figuier et du temple!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.