Marc 12, 28b-34

« Rencontre au sommet »
 Vladimir Skoda, Accélérateur d’espace, 2016 © Galerie AL/MA
Vladimir Skoda, Accélérateur d’espace, 2016 © Galerie AL/MA

Entre une série de controverses et la bouche close des détracteurs, la question du scribe et sa bienveillance, nous ouvrent à un dialogue d’experts et de chercheurs, respectueux de la vérité en chacun.

La question porte sur le premier des commandements, Jésus lui en livre deux qui ne font qu’un, comme à son image, une personne en deux natures, les pieds sur terre, la tête au ciel … son cœur comme un trait d’union entre les hommes et leur Créateur.
Et chacun des deux, Jésus et le scribe, de cheminer dans la connaissance de Dieu et des hommes, jusqu’à approcher le Royaume. C’est bien une rencontre au sommet à laquelle nous assistons, non pour l’importance des personnes en elles-mêmes, mais pour la révélation du grand mystère divin s’abaissant à hauteur d’homme pour dire son amour et son désir.
« Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l’aube : mon âme a soif de toi ; après toi languit ma chair, terre aride, altérée, sans eau.
[…] Et le roi se réjouira de son Dieu. Qui jure par lui en sera glorifié, tandis que l’homme de mensonge aura la bouche close ! » (Ps 62,2-12).

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.