Marc 2, 23-28

© Sr Valérie Depériers

« Un jour de sabbat » (v23) !
De la même façon que Dieu a crée le monde puis s’est retiré pour laisser place à l’homme (Gn 2,1-3 ; Lv 23,3-4), l’homme travaille puis se retire pour laisser place à Dieu (Dt 5,12-13).
« Vois ! pourquoi font-ils le jour du sabbat ce qui n’est pas permis ? » Si la loi se résume à un permis / défendu pour l’humain, celui-ci n’a pas encore atteint sa maturité adulte. La loi donne une orientation, nous rappelle l’essentiel, mais ne dispense pas de prier, de discerner, de réfléchir.
Trois lieux où se donne à écouter le flux et le reflux du souffle de l’Alliance.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.