Marc 3, 7-12

« La Miséricorde qui bouleverse »
Légende photo : Ang Lee, Life of Pi, 2012
Légende photo : Ang Lee, Life of Pi, 2012

Une lecture attentive de ces versets ont de quoi faire frémir d’horreur tout bon pharisien d’hier ou d’aujourd’hui. Le mal est partout [la mer (v.7), les nations païennes (v.8), les foules qui écrasent (v.9), les maladies (v.10), les esprits impurs (v.11)] ; et Jésus, inconscient du danger, y va, se laisse toucher, se laisse approcher, défiant le pur et l’impur, semblant se jouer des risques de la contamination.

Posture inédite, qui scandalise, en son époque, et qui bouleverse toutes les conceptions du peuple choisi, élu, et mis à part.
Parole qui s’actualise sans cesse, tout spécialement en notre année de la Miséricorde puisant son agir en cette source même de l’audace de Jésus à être proche de tout homme. C’est en sa personne qu’est le Salut.
Cette Miséricorde qui bouleverse toutes nos conceptions n’a qu’une seule visée : « […] servir l’homme. Il s’agit, bien entendu, de tout homme, quels que soient sa condition, sa misère et ses besoins » (Pape François MV §4).

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.