Matthieu 10, 17-22

Traverser le mystère pascal

Mt 10,17-22
© Sr Valérie

Nous sommes au cœur du discours apostolique : Jésus envoie les douze en mission. Au jour où nous célébrons le martyr d’Etienne, nous entendons cette mise en garde du Christ : « Ne vous étonnez pas qu’au cœur de la mission se dresse la croix, le mystère pascal, où la mort semble l’emporter, et pourtant la vie aura le dernier mot  (v22 ; Mt 10,38).

Ce « Méfiez-vous » peut étonner alors que jusque-là les disciples semblaient plutôt être invités à la confiance (confiance en l’appel et en la mission Mt 10,1 ; confiance dans la pauvreté des moyens Mt 10,9-10 ; confiance en la rencontre Mt 10,11). Mais la confiance n’exclue pas la prudence et la vigilance (Mt 10,16).

C’est en vivant du mystère pascal (en gardant foi et en rendant témoignage Mt 10,20), en dépit des oppositions, d’où qu’elles viennent, même des plus proches (Mt 10,21), que « Tout rempli de l’Esprit saint », nous verrons » la gloire de Dieu » (Ac 7,55).

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.