Matthieu 1,16. 18-21.24a

© Beate Heinen, le songe de Joseph

Le principal souci de Joseph était-il de  ne pas faire de vague ? Il me semble que son attitude est bien plus ancrée dans une intériorité que dans une volonté de ne pas brusquer la société, provoquer un scandale public.

St Joseph était certainement un homme épris de Marie pour désirer le bien être de sa fiancée avant le « qu’en dira-t-on » de la société ou son propre honneur. D’où cette quête au plus profond de lui-même pour discerner ce qui est bon :  bon pour elle, pour lui, pour Dieu, les trois étant indissociables. L’Amour désire prendre place au plus profond de notre être. C’est le Christ, Amour qui viendra faire sa Demeure en Marie comme l’annonce l’ange : fête que nous célébrons dans 5 jours à l’Annonciation. Et cet Amour vient déjà faire sa Demeure en Joseph dans la mesure où ce dernier réfléchit à partir du Trésor déposé en lui. L’expérience d’Elisabeth de la Trinité peut nous aider à en dire quelque chose : « C’est cette intimité avec lui qui a été le beau soleil irradiant ma vie » . Joseph vécu cette intimité qui lui permit de s’ouvrir au Verbe dans sa vie. Cet évènement le bouscule mais ne brise pas la Demeure intérieure où Dieu habite. Au contraire, l’évènement vient éveiller Joseph à une juste relation à lui-même, à Dieu et à ses frères.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.