Matthieu 15,21-28

« …Les miettes sous la table… »

Elle n’a pas protesté, cette païenne syro-phénicienne : elle a connu sa place sous la parole de Jésus, elle s’est tenue fermement face à lui, comme le centurion : « Je ne mérite pas » que tu viennes en mon lieu !

Et pourtant… Pour la rejoindre, pour nous rejoindre, Jésus descend de sa propre place, il quitte sa Table et s’éparpille, miettes substantielles offertes à toute chair…matthieu-15_21-28

Non ! Le Pain des enfants ne se galvaude pas ; il se répand en miettes qui révèlent la surabondance du don de la Présence en nous.

Et Jésus accède à cette femme grâce à sa parole de foi ; Jésus accède à notre humanité : il veut faire, de l’intérieur et jusqu’à l’extrême, l’expérience de ce que nous sommes.

Pour nous, si loin que nous soyons, Il se fait Pain de Présence qui rassasie et qui restaure.

« Donne-nous, aujourd’hui, notre pain ». Notre pain, ta Présence, ton Présent éternel donné en nourriture à notre humanité affamée de Toi…

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.