Matthieu 24, 42-51

« Tenez-vous donc prêts »
Voilà une injonction que nous entendons depuis notre tendre enfance. Se tenir prêt pour aller à l’école, se tenir prêt à l’arrêt d’autobus, se tenir prêt pour aller à la messe, se tenir prêt pour répondre à une offre d’emploi… se tenir prêt. Bref, ne pas être piégé par la mauvaise surprise qui nous déstabilisera en provoquant un trou malheureux dans notre vie : « il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. ». Nous vivons dans une société très anticipatrice : tout prévu, cadré, encadré…et cela peut-être parfois anxiogène.
Mais Jésus ne vise pas ce style de préparation. Il invite davantage à une préparation intérieure. D’ailleurs, il fait écho aux prophètes : convertissez-vous, changez vos cœurs… La préparation, la transformation radicale réside dans une attention à vivre les évènements, les rencontres de l’intérieur, à l’écoute de Dieu qui réside déjà en chacun. Dieu a tout dit en son Fils et tout donné, nous dit Jean de la Croix : « regarde-le seulement » !! Regarde les évènements en étant prêt à utiliser les jumelles intérieures, une sorte de microscope intérieur. Regarde les visites et vis les en conviant le Christ comme VIP, intermédiaire, décrypteur, enseignant…Il y a tellement à apprendre de Dieu si le silence intérieur fait place en nous..
Sainte Monique a su attendre, veiller, se tenir prête, fidèle à prier pour son fils Augustin : prions là de nous aider.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.