Matthieu 5, 17-19

N’allez pas croire que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir mais accomplir.
Cette Parole de Jésus peut nous paraître bien surprenante alors que nous connaissons sa liberté d’action et d’interprétation de la Loi !
Sans rien annuler de la loi et des Prophètes, sans rien abolir de l’Alliance que Dieu a établie avec son peuple, Jésus nous tourne résolument vers l’avenir, vers la pleine réalisation de l’Alliance de Dieu avec l’Humanité.
Avant que ne passent le ciel et la terre, pas un i, pas un point sur l’i, ne passera de la Loi que tout ne soit réalisé.
Le texte hébreu de la Loi ne donne à voir que des consonnes. Pour y lire la Loi de Dieu, il faut y ajouter les voyelles, sous forme de points et de traits, la vocalisation, le souffle …
Ainsi, Jésus nous invite-t-il à lire la Loi et les Prophètes dans le souffle nouveau de l’Esprit qui n’est autre que l’Amour.
Et, quand la Loi est lue au souffle de l’Amour, on découvre combien la justice nouvelle surpasse l’ancienne. De sorte que Jésus, dans la suite de l’Evangile puisse dire : Vous avez appris qu’il a été dit : tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Eh bien ! moi, je vous dis : Aimez vos ennemis …

En sa personne, Jésus a accompli toute la Loi et les Prophètes au souffle de l’Amour, et le point culminant de sa réalisation se contemple sur la croix. Plus seulement comme un point sur l’i, mais comme un point d’orgue qui ne cesse de nous appeler au même chant.

Un commentaire

  1. Prodigieux de beauté ! Votre langue a jubilé !
    ..et cela m’éclaire sur le rapport à la Loi, et la phrase qu’échangeait Marion Muller Colard avec Dominique Collin sur Youtube: ‘Ne pas confondre Dieu et le sur-moi’…..
    « Ma loi est inscrite au fond du coeur » …..et depuis Pentecôte nous recevons l’Esprit dans notre langue maternelle, quelle que soit notre culture

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.