Matthieu 5,1-12

« Heureux l’homme »

Le livre des Chants de David s’ouvre sur « Asher » « Heureux » la vocation pour l’homme biblique. Heureux celui qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel et médite cette Loi jour et nuit. Il sera comme un arbre planté auprès d’un cours d’eau.

Jésus est monté sur la montagne. Non pas un sommet inaccessible où retentit le fracas du tonnerre mais une douce colline de Galilée qui ouvre l’espace à l’infini, où le ciel et la mer se répondent…Non pas un séjour solitaire mais un prophète entouré de ses disciples. Et là la parole est offerte à tous ceux qui sont comptés pour rien. Et il est vraiment question de bonheur :

matthieu5_1-12Les humiliés, ceux  se savent dans la main du Père, pauvres en esprit ;
Les doux, ceux qui  ont déposé les armes ;
Les affligés, consolés par Dieu ;
Les affamés et assoiffés de justice,
ceux qui ont un cœur qui bat avec et pour les pauvres ;
Ceux qui agissent selon leur cœur droit et vivent dans l’intimité de Dieu ;
Les faiseurs de paix, les médiateurs qui agissent à l’image de Dieu source de toute paix ;
Ceux qui en définitive rencontreront adversité et violence dans cet agir.
Agir qui est celui même du Christ en personne, Lui le Pauvre, doux et humble de cœur, faisant la volonté de son Père.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.