Jésus et ses disciples

Matthieu 5,27-32

En lisant ces propos de Jésus concernant la double vertu de pureté et de chasteté (non au sens physique du terme), je me suis rappelée l’interrogation des disciples face à la réplique de leur maître parlant des riches de ce monde (Mt 19/23-24) : « Qui donc peut être sauvé ? »

Jésus nous parait très exigeant, voire parfois incompréhensible, couper son œil ou sa main s’ils nous entraînent au péché, commettre un péché du seul fait du regard impur … Que faut-il comprendre à travers toutes ces paroles ? La pureté du regard, la chasteté de l’esprit, de la pensée.

Jésus et ses disciples
Jésus et ses disciples

Certes c’est terriblement exigeant, mais c’est cela la loi de l’Evangile, intérieure et pénétrant le cœur, différente de la loi des pharisiens, basée sur les apparences : « purifie l’intérieur de la coupe, afin que l’extérieur aussi devienne pur » (Mt 23/26), leur reprochait vivement Jésus.

Jésus nous ouvre toujours la porte du repentir et la possibilité d’un nouveau commencement. Vivre à l’exemple de Jésus, en vrais disciples du maitre, est certainement un chemin de combats, mais Il est avec nous et sait très bien que nous ne pouvons rien sans lui, et qu’il nous est demandé de nous mettre à l’école de l’Esprit car « pour Dieu tout est possible » (Mt 19/26).

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.