Matthieu 7,21-29

« Est descendue la pluie,
Sont venus les fleuves,
Ont soufflés les vents… »

Les « Tsunamis » de l’existence, qui mieux que Jésus peut les connaître ? Il les a traversés nous ouvrant le « passage » vers la Vie, s’offrant à l’humanité blessée, en ROC où bâtir nos « maisons ».
Encore faut-il « écouter et faire ce qu’Il nous dit ».
« Soyez les réalisateurs de la Parole, et pas seulement des auditeurs qui s’abusent eux-mêmes » Jc. 1,22-25,

Le Royaume des cieux reste fermé à ceux qui, comme les jeunes filles insensées (Mt 25,1ss) ou les disciples dans la tempête (Mt 8, 23ss) crient « Seigneur, Seigneur », mais brillent par leur absence « lorsque vient l’Epoux », où ne reconnaissent pas sa présence alors qu’Il est dans la barque !

Nos œuvres bonnes, fussent-elles accomplies « au Nom du Seigneur », affichées comme titres de gloire, sont sans doute trop encombrantes pour entrer par « la porte étroite » de ce Royaume.
C’est pourtant le seul accès possible. Seul le Maître qui marche devant, « Chemin, Vérité et Vie », nous trace la voie vers le Père, dans une amoureuse conformité à Sa volonté de Salut pour l’humanité.
Un chemin « incontournablement » pascal. Ce laisser conformer au Christ est le « don d’une conquête », le combat de toute une vie pour entrer en « Union de Volonté » : « Père non pas comme je veux, mais comme tu veux » (Mt 26,39)
« Ne vous conformez pas au monde présent, mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour discerner quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bien, ce qui lui est agréable, ce qui est parfait. » (Rom 12)

Confions-nous à Marie, « la première en chemin » ; en elle
« Aucune peur, aucun refus
Ne vient troubler l’œuvre de grâce
Son cœur est rempli d’ineffable attente
Elle a bâti sa demeure dans les vouloirs du Père » Tamié

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.