Matthieu 8, 23-27

Lui cependant dormait …
matthieu8_23-27Ailleurs dans les Évangiles, Jésus a faim et soif, il mange, demande à boire, marche, se réjouit, il frémit, pleure, se met en colère, … et ici, il dort ! Incarnation du Fils qui partage tout de la condition humaine …
La mer est déchaînée, les disciples sont submergés par la peur et Jésus, au milieu d’eux, dort dans un abandon paisible, dans une confiance invincible en la proximité de son Père.

Jésus, pleinement humain se révèle aussi mystérieusement divin : d’une part il plonge totalement dans la traversée d’une vie humaine au point de se laisser recouvrir par la violence des vagues du mal et de la mort, sans pour autant se laisser submerger.
Et d’autre part, debout, réveillé, ressuscité, il impose la paix divine aux flots tumultueux de la vie.

Qui est celui-ci que même les vents et la mer lui obéissent, quel est son secret ? Jésus ne laisse-t-il pas transparaître son secret dans sa question aux disciples : Pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi ?
Dans les tempêtes de nos existences, lorsque le flot nous submerge, n’oublions pas que Jésus dort dans notre barque … Et si nous doutons, osons croire que lui s’en remet, pour nous, avec confiance au Père.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.