Multimedias par Sr Patricia (Page 7)

Matthieu 11, 25-30

Il est des êtres qui semblent prêter leur voix au Saint Esprit, à leur insu. Ces personnes sont comme dotées d’un feeling spirituel, d’une perception des choses dont la justesse se révèle par une parole bien à propos, quoi que rare, pour qui doit la recevoir. Chargées de vérité, « d’une vérité », voire d’humour ou de…

Marc 12, 35-37

Aujourd’hui nous contemplons un Jésus qui « prend la parole », qui « dit en enseignant ». Il le fait dans le contexte du Temple, à la suite d’affrontements avec les scribes et les anciens qui l’interpellent sur son « autorité », celle qui préside à ses actes. « Comment les scribes peuvent-ils dire que…

Jean 16, 20-23 a

Sur leur route avec Jésus, les apôtres font l’expérience de la séparation, du deuil et de la tristesse. Il leur faudra consentir à ne plus voir avec leurs yeux de chair, celui qu’ils aiment.   Et Jésus n’esquive en rien cette étape : « Vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira »…

Jean 14, 1-6

« Que votre cœur ne se trouble pas ! » (V 1). Pour atteindre ce lieu, cette zone de « non trouble », Jésus nous propose une clé, celle de la foi : « Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi ». Le trouble aurait-il partie liée avec le doute ? Cette douce injonction adressée à ses disciples les rejoint à la suite d’un…

Jean 6, 1-15

 « Où achèterons-nous des pains pour que mangent ces gens ? » Jésus porte cette question ! Elle l’habite, devant les foules qui le suivent à la vue des signes de guérisons opérées ; elle l’habite aujourd’hui encore. Ce questionnement adressé à l’un des disciples s’avère une « mise à l’épreuve » (v. 6), comme pour le peuple au désert, à travers…

« Ils regarderont celui qu’ils ont transpercé » (Jn 19, 37). Voilà le lieu où nous sommes invités à nous tenir en ce vendredi Saint. Regarder la Croix…. Comment ne pas y voir, comme en surimpression, tant de visages meurtris, innocents ? Violences gratuites et mort ont tant frappé ces dernières années, ces derniers mois : « Fils des hommes, jusqu’où irez-vous dans l’insulte à ma gloire, l’amour du néant et la course au mensonge ? » (Ps 4, 3). Il semble que Dieu s’abaisse devant tout homme pour lui poser cette question. La liturgie des Rameaux nous a donné de réentendre de la bouche du Prophète : « Voici que ton Roi vient à toi, humble et monté sur une ânesse » (Mt 21, 5). Mesurons-nous à quel point Dieu se fait humble pour nous rejoindre, dans le respect de notre liberté pouvant aller jusqu’à l’insulte à sa gloire ? « Sa gloire » ? Tout homme, chacun, chacune, Daou, Melike, Evan, Jan, Mélania, Alexandra, Cécilia, Enes, Jose-Luis, Edith, Médéric, Nour, Imad, Maryssia, Meilvyn, Asmae, Mohamed, Nicolas, Felipe … « Ceux que tu m’as donnés, je n’en ai pas perdu un seul » (Jn 18, 9). Croire.

« Ils regarderont celui qu’ils ont transpercé » (Jn 19, 37). Voilà le lieu où nous sommes invités à nous tenir en ce vendredi Saint. Regarder la Croix…. Comment ne pas y voir, comme en surimpression, tant de visages meurtris, innocents ? Violences gratuites et mort ont tant frappé ces dernières années, ces derniers mois…

Jean 7, 1-2.10

S’écouter ou écouter « Après cela, Jésus parcourait la Galilée ; il n’avait pas pouvoir de circuler en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le tuer » (v. 1). Mais la tradition est plus forte que les « menaces de mort », et Jésus monte à Jérusalem pour la fête des Tentes, avec «…

Matthieu 9, 14-15

« Pourquoi nous et les Pharisiens jeûnons-nous, et tes disciples ne jeûnent-ils pas ? ». Le jeûne serait-il une fin en soi ? Est-il de l’ordre d’une Loi à laquelle nul ne peut déroger ?   Voilà ce que laisse entendre l’interrogation des disciples de Jean et des Pharisiens : « Pourquoi nous et pas eux ? ». Piège de la comparaison… Piège…

Marc 8, 34 – 9,1

Chacun porte le souci légitime et responsable « d’assurer » sa vie et celles de ses proches. Néanmoins, l’appel à marcher à la suite du Christ nous inscrit dans une logique radicalement autre et toujours paradoxale, celle de perdre sa vie et pourtant la sauver, d’être nourri, sans semer ni moissonner, d’être vêtu, sans filer ni peiner.…