Luc 10, 17-24

« Je le crie aux montagnes »

« Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! » « Réjouissez-vous parce que vos noms sont inscrits dans les cieux. » Et non parce que vous êtes, ou croyez être des champions de l’évangélisation. Dire quelque chose de l’Evangile, ce n’est pas faire de la ‘communication ‘. Jésus nous a mis en garde. Dans le Royaume qui est déjà là, tout est affaire de relation. Du Père au Fils, avec et dans l’Esprit. Ne le voyez-vous pas dans cette péricope ? Réjouissons-nous et vivons ensemble de cet amour qui n’en finit pas de se partager et se donner.

« Ton Royaume s’approche
Et c’est comme s’il me tendait la main
Et me dit « aujourd’hui »
Là où tant d’autres me disent « demain »
Il s’approche là où je suis, comme une visitation
Que je sois prête ou non.
Ton Royaume s’approche
Je le dis chaque fois que je prononce ton nom
Je le crie aux montagnes qui le savent déjà
Je le dis à mes frères en disant : « Ne crains pas »
Ton Royaume s’approche
Et il n’a pas besoin que je le précipite,
Il connaît son temps et il connaît le mien.
Il a seulement besoin que je le laisse venir
En entrant dans la ronde des enfants de ta Paix »
(Marion Muller-Colard)

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.