Luc 10, 21-24

 

« Beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous voyez… entendre ce que vous entendez » (v24). Nous sommes donc précédés par une foule en attente, en espérance de la venue du Fils, qui révèle le Père (v22). Sommes-nous portés par ce même désir (1Pierre 1, 10-12) pour tressaillir de la joie de l’Esprit comme Jésus ?
Les sages et les intelligents (v21) sont alourdis par le poids de leurs certitudes, mais les tout-petits ne sont attachés par rien. Ils sont assez légers pour être soulevés d’émerveillement au moindre souffle de l’esprit.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.