Luc 10,38-42

© Le Christ dans la maison de Marthe et Marie Jan Vermeer van Delft

Marthe et Marie sont présentes en chacune de nous. Comme carmélites de Saint Joseph, notre vie unit la double dimension contemplative et apostolique. Il n’y a pas de dichotomie entre les deux, mais plutôt a nous d’y trouver toujours l’harmonie et l’unité.

« Croyez-moi, pour donner l’hospitalité à no­tre Maître dans ce château intérieur, pour le retenir chez soi, pour le bien traiter et le nourrir comme il convient, il faut que Marthe et Marie se joignent en­semble. Et comment Marie, toujours assise à ses pieds, aurait-elle pu le nourrir sans l’aide de sa sœur  Mais savez-vous quelle est sa nour­riture ? C’est que, par tous les moyens de notre pou­voir, nous gagnions les âmes, afin que ces âmes se sauvent et le louent pendant l’éternité ».

(Ste Therese de Jesus – château interieur)

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.