Luc 16,1-8

Cette page d’Evangile met particulièrement mal à l’aise. Y a-t-il une personne honnête dans cette histoire ? Et comment le maître peut-il vanter des qualités d’un gérant qui le trompe ? Et , comment peut-il donner en exemple une telle histoire ? Vous imaginez combien je peux être moi-même en difficulté pour commenter un tel texte ! Pour lire un tel passage, il est nécessaire de prendre un peu de distance pour observer.

© Jean-Michel Nowicki

A la fin du récit, le maître loue l’attitude du gérant car il a agi de façon « habile » ou autrement traduit « avisé ». Il ne loue pas les moyens qu’il a entrepris, qu’il a choisis, mais il loue sa réactivité, son questionnement, son analyse, sa démarche. Qu’en est-il ?
1. La connaissance de soi. Ce gérant pose des paroles sur sa réalité personnelle. Il n’a pas la force d’un travail humain et il ressentirait de la honte à mendier. Soulignons qu’il n’a pas eu honte de voler ! Mais il aurait honte de son image, en relation aux autres personnes. Il le sait et écarte donc cette piste.
2. Il considère la réalité qui l’entoure. Il observe les ressources qui sont à sa disposition : il gère les biens de son maître, face à des débiteurs. Son contrat de travail subsiste encore pour peu de temps.
3. Il nomme son objectif : être encore en relation avec d’autres, être « accueilli chez d’autres ». Là est sa priorité. Or nous savons combien la thématique de l’hospitalité est centrale dans la Bible. Ce récit n’est pas que ténèbres : cet homme aspire à l’hospitalité. En chaque homme, chaque démarche, il y a une étincelle de vérité…
Son analyse est claire, son discernement est méthodique et avisé. Mais ensuite, ce gérant s’y prend comme un fils des ténèbres, dans la magouille, la duperie et le faux.
Il n’en demeure pas moins que cet homme, fils des ténèbres peut nous apprendre une démarche vers la Lumière, dans sa manière d’analyser.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.