Luc 19, 45-48

Jésus vient tout juste d’arriver à Jérusalem et il pleure et se lamente sur ses habitants : « tu n’as pas reconnu le moment où Dieu te visitait ». Et une fois dans les murs du Temple, il s’énerve. Ses sentiments passent donc des larmes à la colère. Quel étonnement : comment gère-t-il ses émotions cet homme-ci ??

Nous pouvons difficilement dire que Jésus est émotionnellement instable alors il y a autre chose qui explique ces réactions ; et donc à nous de trouver !
L’émotion monte en Lui à la vue de Jérusalem et à la vue des activités dans le Temple. Dans l’histoire d’Israël, d’autres hommes se sont levés et ont pris la parole avec la même passion. En effet, les prophètes ont dénoncé les attitudes des habitants de ces lieux : Grand nettoyage au Temple ! Nettoyez vos pensées, vos comportements car vous transformez la foi en Dieu en un grande religion au service de vous-même. Dieu parlait avec Moïse comme on parle à un ami. Et ce Temple a été construit pour se tourner vers Dieu dans la prière. Or il perd de son essence, avec tous ce bric-à-brac. Jésus vient réveiller les priants, les grands-prêtres et les scribes. Que faites-vous au Temple ?
Ainsi, Jésus adopte les postures des prophètes qui venaient secouer les chefs. Et aujourd’hui ? Quand nous entrons dans un lieu, un espace dont la finalité est de se tourner vers le Seigneur, qu’y faisons-nous ? Nos Eglises, nos chapelles ne sont-elles pas avant tout le lieu du dialogue amoureux avec le Seigneur, dont nous savons qu’Il nous aime ?

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.