Luc 2,36-40

“L’enfant grandissait et se fortifiait, tout rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui” (v 40)
« Le Sauveur aurait pu naître et sortir du sein de sa mère dans la plénitude de l’âge, mais ce développement instantané eut paru dépourvu de réalité, il veut donc croître par degrés et en suivant les progrès de l’âge: « L’enfant croissait et se fortifiait ». (Théophylactus)
Quel abaissement du Fils de Dieu ! Il a voulu partager notre condition d’homme dans les moindres détails. Ainsi, nous le voyons grandir comme un enfant normal, vivant les étapes de croissance connues ! Dieu nous apprend ainsi à vivre avec Lui le réel de la vie, du quotidien. Ce quotidien prendra le gout d’éternité dès ici-bas ! Qui pourrait imaginer l’extraordinaire famille de Nazareth ! Jésus Fils de Dieu, Marie comblée de grâce, Joseph époux unique, père par adoption du Fils de Dieu ! Cette famille n’avait rien de particulier apparemment, alors qu’elle était hors-commun puisque le Ciel habitait en elle !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.