Luc 8, 4-15

Le grain de la Parole

lc-84-15La foi naît de l’écoute de la Parole que nous sommes invités à garder/cultiver (même mot en hébreux) depuis Gn 2,15. Les quatre terrains pourraient être comme quatre étapes du chemin de la foi ; quatre étapes pas forcément dans l’ordre chronologique (nous sommes plein de retour en arrière).

La parabole du semeur est une image de la course de la Parole que Luc décrit dans l’Evangile et dans les Actes. La citation d’Is 6,9 se retrouve dans la bouche de Paul en Ac 28,26-27. Voir sans voir ; entendre sans comprendre ; en rester à la surface, ne pas trop approfondir de peur d’être guéri, changé, converti. Au fond cela résiste en nous. Pourtant sans notre collaboration, il n’y aura pas de moisson.

Certes ce n’est pas nous qui faisons germer le grain de la Parole, mais Dieu. A nous, il revient d’offrir inlassablement un terrain hospitalier à la graine. Retourner la terre, enlever les pierres et désherber est un long et patient travail sur nos désirs et émotions pour dégager la voie et favoriser la croissance.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.