Luc 8,1-2

« Les Douze étaient avec lui, ainsi que quelques femmes »

luc
Les femmes au tombeau

Le début de ce chapitre premier de Luc place les disciples et les femmes dans la même communauté avec Jésus. Le piège serait de nous arrêter uniquement sur le fait que ces femmes assistaient Jésus et ses disciples de leurs biens, dans le sens d’une aide matérielle. Soit. Il en faut. Mais si nous allons plus loin, nous remarquons que chacune de ces femmes a sa propre histoire avec Jésus.

Nous savons que la femme du temps du Christ n’avait aucune place sociale et on la croyait privée d’intelligence. Nous entendrons des hommes juifs dire: « Je te rends grâce Seigneur de ne m’avoir pas créé femme ». Quelle liberté de Jésus et quel déplacement de la part des disciples ! Nous pouvons imaginer les murmures malveillants autour de cette communauté étrange, surtout qu’elle accepte sans scrupule une femme pécheresse ! O miséricorde de notre Dieu !

Ces mêmes femmes étaient présentes au pied de la croix de Jésus, alors que ses disciples l’avaient abandonné, à part Jean. Elles étaient témoins de la mort puis de la résurrection du Seigneur, étant les premières porteuses de la bonne nouvelle qui a changé le monde : Christ est ressuscité ! Soyons nous aussi des témoins ressuscités, debout pour la vie de nos frères.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.