Luc 9,43-45

Les foules s’émerveillent devant les gestes extraordinaires de Jésus.Aussi avec une certaine fermeté, il met en garde ses disciples contre toutes illusions ou rêves d’un Messie tout puissant.
Pour la deuxième fois en quelques versets, il leur annonce sa passion. Le Fils de l’Homme doit souffrir de la main des hommes. Il ne fait aucune allusion à sa résurrection.
Mais eux ne comprennent pas. Leur préoccupation est ailleurs.

Ils craignent de l’interroger ! Il arrive parfois qu’on ne veuille pas entendre ou savoir certaine réalité par crainte d’être déstabilisé. Cette parole leur demeure voilée . C’est un mystère trop grand qu’ils n’osent pas affronter.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.