Matthieu 16, 13-19

LES CLEFS DU ROYAUME

Pierre, interrogé par Jésus sur son identité et sa mission, confesse spontanément : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! » (v.16), et à Jésus de lui renvoyer la béatitude de celui qui s’est mis à l’écoute intérieure de la révélation du Père.
Cette réponse fulgurante reconnaît Jésus comme envoyé de Dieu, comme Fils de Dieu, et expérimente Dieu comme vivant c’est-à-dire continuant d’agir dans la vie des hommes en son Alliance.

Pierre donne trois clefs pour connaître Jésus, trois clefs de foi qui obligent les disciples à regarder plus loin que le visible charnel. Leur compagnon de route de tous les jours, ce doux et humble maître qui leur parle du royaume des Cieux, annonce la Bonne Nouvelle, qui prie, guérit et enlève les péchés, est Dieu sur terre. Sauveur de tous les hommes, il est celui qui ouvre la porte de la Vie éternelle. « Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ » (Jn 17,3).

La réponse de Jésus : « Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux » (v.19), vient confirmer et valider les dires de Pierre, c’est une réponse à sa confession de foi. Oui, c’est sa connaissance de Jésus qui ouvre la porte de la vie éternelle et à la suite de sa prédication tous ceux qui croiront.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.