Matthieu 19, 13-15

Mt 19,13-15L’enfant

Au cœur du chapitre 19 de l’Evangile selon St Matthieu, nous lisons : « Laisser les petits enfants… venir à moi ; car c’est à leurs pareils qu’appartiennent le Royaume de Dieu » (v14). Comment faut-il l’entendre ?
N’est-ce pas entrer en confiance et en écoute d’une parole qui fait vivre ; suivre les impulsions de l’Esprit pour répondre à l’appel de Dieu ? (Mt 19, 4-6.17-21). C’est le sens du mot obéir. N’y-a-t-il pas là également une invitation à s’ouvrir au don, fait à chacun, pour le Royaume dans l’émerveillement de l’enfant ? (Mt 19,11-12). Pour entrer dans le royaume de Dieu, il semble qu’il faille être comme l’enfant, sans possession, les mains vides, pour recevoir et donner (Mt 19,21.22,9).

Si pour les humains, cela semble impossible, ayons la confiance de l’enfant  pour croire qu’à « Dieu tout est possible » (Mt 19,26).

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.