Matthieu 28, 1-10

Bernadette Lopez

C’est le premier jour de la semaine, l’aube pointe à peine. Deux femmes partent vers le tombeau…. et voilà que l’Ange du Seigneur apparaît. Deux réactions opposées face à cette apparition : certains sont « comme morts » et n’entendront pas les paroles de vie et les femmes, bien que muettes de stupeur, les entendront.
Les femmes écoutent, regardent cet Ange leur apporter l’époustouflante nouvelles de la Résurrection et elles ne doutent pas de la véracité de cette annonce, car elles sont terreau en attente et ouvertes à la Parole de Vie. Elles croient en l’entendant et le tombeau vide en est une preuve.
La joie les inonde et les fait courir annoncer aux disciples l’incroyable nouvelle de la Résurrection et de la rencontre en Galilée où Jésus Ressuscité les attend.
J’ose croire que nous sommes ce terreau meuble et tout en attente de ces Paroles de vie : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » et « Je suis là avec vous jusqu’à la fin du monde »

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.