Matthieu 5 43-48

Les fils du Très-Haut

Mt 5, 43-48 « Aimez vos ennemis… afin d’être vraiment les fils du Très-Haut. » (v44). Il ne s’agit pas tant d’éprouver des sentiments envers celui que je regarde comme mon ennemi, que de déplacer légèrement mon regard pour le voir comme un prochain potentiel (v43). Et ceci afin de laisser cultiver en soi la ressemblance à Dieu : « Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu » (Mt 5,9).

Qui est juste ? Qui est injuste ? Dieu, lui-même, semble se refuser à une telle catégorisation. Aux bons comme aux méchants, aux justes comme aux injustes, il donne soleil et pluie, c’est-à-dire ce qui favorise la vie et la croissance des pousses.

Il y a des ennemis qui semblent impossible à aimer tant le mal qu’ils nous ont fait est insupportable, innommable. Mais refuser de haïr, de se venger c’est déjà aimer.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.