Mt 19, 3-12

« Commencement et Royaume » 
00e_37C’est à une nouvelle provocation des pharisiens, —ayant trait au mariage et à son “indissolubilité” (terme peut-être anachronique ?)— que doit répondre Jésus : « Est-il permis à un homme de renvoyer sa femme pour n’importe quel motif ? » (v.3).
Mais on ne s’approche pas inopinément du Maître (ici dans son plus beau rôle de professeur de Morale), sans être invité personnellement à un changement de regard, à une mise au grand large, et à un chemin de conversion.
Il renvoie, sur le champ, ses détracteurs à deux nouveaux paradigmes, l’alpha et l’oméga de tous discernements : le Commencement (notre origine bonne) et le Royaume (notre destination bonne).
Le “Commencement” (v.4 et 8) est l’ordre de la Création voulue par Dieu et baignée de bénédiction et de bienveillance de celui qui « vit que tout cela est bon » (Gn 1,4.10.12.18.21.25.31).
Le “Royaume” des cieux (v.12) est notre présence au Seigneur et notre marche humble sous son regard, dans ce qui est bien, juste, miséricordieux, et ce qui lui plaît. (Mi 6,8).
C’est à ces deux lumières que nous renvoie Jésus. Elles viendront à bout de « la dureté du cœur » de l’homme (v.8), sous l’emprise du péché et de la loi.
Il s’agit donc de tracer notre route et de fonder toute notre vie, dans la beauté de la Création et la virginité du cœur pour le Royaume, deux clés pour vaincre le repliement sur soi-même, l’égoïsme, la quête du propre plaisir, pour s’ouvrir à l’autre, à l’aide mutuelle, et au don de soi (Cf. CEC § 1610).
Tel a été le témoignage du Père Maximilien Kolbe, qui enfant avait choisi la couronne blanche de la pureté et celle rouge du martyre, et qui a donné sa vie, au camp d’Auschwitz, le 14 août 1941, en s’offrant volontairement à la mort, pour se substituer à un père de famille que les nazis voulaient punir.
Sr Nathalie, communauté de Mechref, Liban, 14 août 2015

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.