Luc 1, 57-66

En Avent, Cherchez, Désirez le Feu !

feu
© Zao Wou-Ki

Frappé de stupeur par l’explosion de la parole du Messager, au cœur du Temple, Zacharie, ce vieillard déjà happé par la mort, reste sidéré dans le mutisme, incapable de s’ouvrir à l’annonce de tous les possibles qui se dit là !

Qu’a-t-il entendu, lui, le représentant de l’ordre religieux, le juste fidèle à la Loi ?

Que la Parole commence aujourd’hui pour devenir Feu sur la terre !

Et que, lui, humain prisonnier d’une longue stérilité, peut traverser l’abîme de la déception, de la résignation… Si du moins il consent à habiter le Feu de cette Parole qui surgit et se donne !

« Et soudain viendra dans son Temple celui que vous cherchez, le messager de l’Alliance que vous désirez ! » (Malachie 3)

Que chercher ? Qui désirer ? Comment consentir à l’Annonce ?

Accueillir, dans nos terres épuisées, le dénuement d’une naissance ; la fragilité risquée de la tendresse ; le don d’une jubilation qui vient de loin, d’avant les mondes, celle qui habite le cœur de Dieu dans son désir d’épouser notre chair blessée, assoiffée de paix…

Exultation de Marie, bénédiction de Zacharie… C’est en cet espace de feu que s’ouvre notre bouche, que se délient nos langues pour qu’explose la nouveauté brûlante qui vient à nous en ce jour !

 En s’arrêtant dans nos maisons,
Dieu préparait comme un buisson,
La terre où tomberait le feu. »

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.