Luc 1,26-38

Comment s’approcher de ce texte, si souvent commenté….

Aujourd’hui , en le méditant, il me semble réentendre la Parole de Jésus : «  pour vous c’est impossible mais pour Dieu tout est possible. »
Oui ce passage de l’Évangile de Luc est comme un carrefour de tous les «  impossibles et inattendus !
En cette Galilée ,carrefour des nations et des païens, Dieu se penche sur notre humanité et voit. De Nazareth , que peut-il sortir de bon ? Une jeune inconnue, cachée, anonyme qui n’est même pas de la descendance de David.
Au sixième mois de la grossesse d’Elisabeth , elle qu’on appelait la femme stérile , l’Ange Gabriel fut envoyé par Dieu vers une jeune fille, vierge accordée en mariage à Joseph.
Au carrefour de l’Ancien et du Nouveau Testament , il ya Le Oui de Marie qui renverse tous «  ces impossibles » .
A travers elle et avec elle , Dieu peut réaliser son «  rêve » et combler de grâce notre terre.
Comme «  rien n’est impossible à Dieu » Marie dit alors : «  Voici la servante du Seigneur ».

Un commentaire

  1. Oui, ce texte dit à sa manière la puissance d’amour du Père qui vient féconder notre terre … qui vient faire de l’impossible une occasion de salut …

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.